Un projet de véhicule électrique autonome est en route

L’Institut du véhicule innovant (IVI) a reçu, le 8 avril dernier, une subvention de l’ordre de 2,3 M$ pour son projet ARION. Ce projet vise à faire évoluer les connaissances requises pour la conception et la mise en marche de véhicules électriques et hybrides hors route, destinés à effectuer des tâches de façon autonome ou semi-autonome. Les fonds ont été accordés au Cégep de Saint-Jérôme, auquel est affilié l’IVI, par l’entremise du Programme d’innovation dans les collèges et la communauté (ICC), administré par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Additionnée à la contribution de partenaires privés et du Consortium Inno-VÉ, cette subvention vient assurer la viabilité du projet ARION, dont la valeur totale est chiffrée à 3,2 M$. L’aide du gouvernement du Canada permettra en effet d’allouer les ressources nécessaires à l’accomplissement de travaux de recherche dans la filière prometteuse du véhicule automatisé.

Le développement de technologies pour véhicules électriques autonomes

En réponse à une demande de l’industrie, l’IVI a choisi de circonscrire ses efforts à la recherche et au développement d’un véhicule-outil agricole automatisé dont la propriété intellectuelle sera transférée, au fur et à mesure de son évolution, vers d’autres marchés plus matures, tels l’aéroportuaire, la manutention industrielle, le forestier et le minier.

Les activités entourant le développement de ce véhicule nouvelle génération s’articuleront autour de trois axes. En premier lieu, la création d’un système de navigation autonome économique et adaptable à plusieurs environnements constituera le cœur du projet. Puis, autour de ce noyau technologique, viendra se greffer l’élaboration de nouvelles solutions habilitantes telles l’adaptation et l’automatisation d’un châssis modulaire en aluminium et la recharge par induction.

Un projet de recherche collaboratif

Basé sur une approche collaborative entre l’industrie et le milieu de la recherche, le projet ARION réunit 17 partenaires dotés d’expertises complémentaires. À travers un plan de travail qui s’échelonnera sur cinq ans, ce sont sept PME manufacturières, quatre centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), trois universités et trois organismes stratégiques qui s’activeront à donner vie à un véhicule pouvant se déplacer sans l’intervention d’un être humain.

« L’octroi de cette subvention nous permettra de renforcer nos capacités de recherche sur les plans de l’intelligence véhiculaire et de la navigation autonome. Je remercie les sept industriels qui se sont engagés à repousser les frontières du savoir à nos côtés : Elmec, Précicad, Motrec, B3CG, TM4, Immervision et LeddarTech. Sans leur précieuse collaboration, ce projet ne serait encore qu’une simple belle idée sur papier. » a déclaré François Adam, directeur général de l’IVI.

Des chercheurs associés à l’Université de Sherbrooke, l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA), la chaire d’optique de l’Université Laval, le Centre de Robotique et de Vision Industrielles (CRVI), le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3) et Agrinova mettront également leur matière grise à profit, afin de concrétiser ce projet porteur d’avenir.

À propos de l’Institut du Véhicule Innovant (IVI)

L’IVI est né le 1er avril 2015 de la fusion entre le Centre national du transport avancé (CNTA) et l’Institut du transport avancé du Québec (ITAQ). Constitué en Organisme à but non lucratif (OBNL). Il détient un statut de Centre collégial de transfert de technologie (CCTT), affilié au Cégep de Saint-Jérôme. Ses services sont orientés vers l’accompagnement à l’entreprise, principalement à la PME, dans le but de développer des produits novateurs ayant une technologie de pointe. Ses projets sont axés vers l’électrification des transports, l’amélioration de l’efficacité énergétique des véhicules, la réduction des GES et des émissions polluantes et valorisent les sources d’énergies renouvelables dans le secteur du transport.

Facebook : www.facebook.com/institut.vehicule.innovant
Twitter : twitter.com/InstitutIVI
Linkedin : www.linkedin.com/company/institut-du-v%C3%A9hicule-innovant